28
Sep
2016
15:47 PM

Paris Toujours

Thibault Vandermosten

A supposer qu'on me demande ici
en cette fin de journée mourante
de glisser doucement sur une pente
qui m'entraînerait loin de paris

je ne pourrais nullement l'accepter
car il est tant hors de question
de se rendre à une quelconque sation
en ayant remis les clés de mon foyer

que je préfère mourrir d'étouffement
de m'être étranglé allègrement
de mes amis, la luxure et l'encens
et rester, pour partir loin du temps

non je ne respirerai pas l'air pur, papa
non je ne gouterai plus les mûres maman
qu'on allait cueillir il y a longtemps
je suis devenu tellement las, tellement fat

que je ne peux même plus marcher
je me fais maitenant conduire
accompagnés, honnêtement, de tristes sires
mais, heureusement, nous sommes princiers

dumoins nos habits le vendent
ils sont propres et nets, étiquettés
de marques de noblesse faussées
enterrant nos puanteurs de lavande

il est trop tard, mes pauvres parents
même si je quittait paris, mon toit
paris lui, resterait avec moi
je refuse de vous livrer au tyran

oubliez moi, ce n'est plus votre fils
qui habite à cette adresse
il a couché ses quelques restes
dans ce papier, un dernier sacrifice



You may also like